Un mail pour mon bébé

Ce n’est pas parce que je suis un peu geek (pu peut-être que si), mais j’ai eu envie de faire un truc sympa pour mon bébé même si pas très original puisque déjà vu sur une pub.

Vous vous en souvenez de cette pub Chrome où le père écrit à sa fille ? Et bah voilà, j’ai décidé de faire pareil.

J’ai créé une adresse mail pour mon garçon. Évidemment j’ai du mettre une autre année sur la date de naissance car 2014 ne passait pas. J’ai choisi GMail car je ne pense pas que Google va fermer ses portes dans 18 ans et aussi car gmail a une grande capacité de stockage.

Avant de raconter son histoire, j’ai décidé de montrer à Petit Chou quelques photos de ses parents enfants et des moments marquants de nos histoires. Ensuite, j’ai raconté la rencontre de son papa et moi (vive Meetic, on l’assume) et j’ai envoyé quelques photos de nous avant sa naissance. Je vais encore présenter toute la famille et juste après je raconterai ma grossesse et accouchement. Por enfin arriver aux plus petits mails avec des anecdotes et des petites histoires tout au long de sa vie.

J’ai même réussi à trouver en téléchargement Le Monde et O Globo (plus gros journal du Brésil) de la date de sa naissance. J’ai également trouvé la liste de films sortis le jour de sa naissance, vu qu’il est né un mercredi (comme moi, d’ailleurs).

Grand Chou n’adhère pas trop à l’idée et se demande si Petit Chou aura la patience et l’intérêt de lire 18 ans de mails… Je lui ai demandé d’écrire un mail à son fils mais il s’en fout. Je vais essayer encore de le forcer convaincre à le faire. Moi, j’aurai bien aimé que l’on me fasse, mais je suis née dans les années 1980…

Évidemment je ne vais pas donner le login et le mdp quand il sera ado car il va peut-être tout supprimer d’un coup sans rien voir. J’attendrai le jour où il sera moins con adulte et suffisamment lucide pour comprendre l’intérêt de ma démarche et la valeur de ce joli cadeau !

Je garde quand même une copie de chaque mail envoyé dans ma boîte de messages envoyés de Yahoo ET je me mets en copie vers mon GMail. Histoire de ne rien perdre.

Et vous, est-ce que ça vous tente de faire le même ? Ou avez-vous commencé à faire ? Ou êtes-vous plus old school et vous préférez plutôt une version papier des mémoires ? Réagissez en laissant un petit commentaire !

À trois

Enceinte, en cours de préparation pour l’accouchement, la sage-femme nous a demandé où on prévoyait de coucher bébé. J’ai répondu fermement avec une certitude de 200 % : “Dans sa chambre”. Grand Chou et moi avions déjà discuté sur le sujet et c’était hors de question que l’on laisse notre vie de couple de côté pour que bébé dorme avec nous.

Pendant cette même période de glandouille repos à la maison, je regardais souvent (tous les jours) Les Maternelles sur France 5 et un des sujets abordés c’était le cododo. Je trouvais ça absurde ! Étant moi-même dans le lit de mes parents (au milieu d’eux) jusqu’à je ne sais pas quel âge (4 ans c’est sûr, plus je ne sais pas, mais jusqu’à 9 ans et 1/2 j’étais dans leur chambre, dans un lit à côté, qui se rangeait en-dessous de leur lit), je ne voulais donc pas que mon fils fasse le même chemin.

Mais voilà qu’un autre sujet de cette même émission m’a turlupiné les idées : la MSN. Non, ce n’est pas le messenger de hotmail, celui du papillon, disparu il y a pas si longtemps que ça. Il s’agit de la mort subite du nourrisson. Comme quoi les recommandations seraient de garder l’enfant dans la chambre des parents pour réduire les risques. L’explication est simple. En cas d’apnée, le nourrisson reprendrait plus facilement la respiration en entendant ses parents respirer aussi. Ça vaut aussi dans le cas de faire dormir bébé avec ses frères/soeurs.

Après ça on a rediscuté.

Petit Chou est né. Et quand nous sommes rentrés, au moins pour moi, c’était une évidence. Il fallait qu’il dorme dans notre chambre. Pour la télé, comme ce n’est pas conseillé que le petit bout soit dans la même pièce avec la télé allumée, nous nous sommes dits qu’on allait le laisser dans sa chambre jusqu’à qu’on finisse de regarder la télé et qu’on aille se coucher. Ce serait donc juste pour la nuit. Mais ce n’est pas comme ça que ça se passe !

Nous mettons donc le lit parapluie dans notre chambre et il dort dans la même pièce que nous. MAIS, ce petit coquin a des fois du mal à se rendormir après les bibs du matin et nous le prenons dans le lit avec nous pour repioncer au plus vite. MAIS ce petit coquin a eu finalement du mal à s’endormir, nous l’avons mis entre nous et après dodo, il repassait dans son lit.

Jusqu’à cette nuit :

image

Légende de la photo : notre lit ce matin. Petit machin au milieu : espèce de gigoteuse remplie de chair à bébé mignon mais insomniaque.

Il a donc fait toute la nuit avec nous. Bébé a bien dormi. Nous, pas forcément. On aurait du acheter un lit king size.

Je continue à n’être pas trop pour le cododo dans le même lit que parents. Mais j’étais siiiii fatiguée que j’ai craqué. J’ai pris son cosysleep pour qu’il soit en sécurité entre nous. Bien remonté au lit pour que la couette soit loin. Nos oreillers éloignés et voilà, j’ai pu dormir.

Tiens, il a fini son bib et moi, l’article. Vite, on se recouche.

Ce que l’on pense X La réalité

Avant de tomber enceinte, je croyais à certaines choses. Mais ça, c’était avant ! Puisque personne n’ose te prévenir, tu finis par les découvrir par toi même certainement peut-être un peu trop tard. Et voilà que tu te demandes : pourquoi personne ne me l’a dit avant ? La réponse est : pour ne pas t’effrayer (et garantir ainsi la survie de l’humanité).

Mais moi, je pense que c’est un devoir de faire tomber les mythes, alors accrochez-vous ! La vérité n’est pas ailleurs, mais ici !

AVANT
Je croyais que la faim allait me dévorer pendant la grossesse.
APRÈS
3 fringales au total en 8 mois et demi. Canon !

AVANT
Je croyais que les échographies se faisaient toujours sur le ventre.
APRÈS
B*rd*l de m*rd*. C’est quoi cette espèce de gode dans la main de l’échographe ? Il va mettre ça où ?

AVANT
J’étais pudique.
APRÈS
Médecin : “vous pouvez enlever le…” / Moi : à poil avant la fin de la phrase.

AVANT
Je croyais qu’une fois la tête en bas le 8e mois, le bébé ne se mettait plus en siège.
APRÈS
Mon enfant a décidé de se retourner. J’ai fait une version. J’aurai du le laisser tranquillou et ne pas me faire massacrer le ventre, car à la fin, je n’ai pas échappé à me faire charcuter.

AVANT
Je croyais que la péridurale ne faisait pas mal et que j’allais bénir l’anesthésiste.
APRÈS
La péridurale m’a fait mal et j’ai maudit l’anesthésiste (surtout car je n’avais quasiment pas de contractions et donc pas trop besoin de la péri tout de suite)

AVANT
Je croyais qu’on ne sentait pas ses jambes lors d’une césarienne.
APRÈS (pendant)
Hé ho ! Je bouge toujours les orteils là !!

AVANT
Je croyais que les césariennes étaient prioritaires pour avoir une chambre particulière.
APRÈS
Que nenni ! Les jumeaux sont prioritaires ! Grrr…

AVANT
Je me disais que mes journées seraient plus longues, car avec un bébé, on doit se réveiller tôt.
APRÈS
Bib à 7h du mat ? Finis vite bébé pour qu’on se recouche !

AVANT
Vu que je croyais que j’allais être debout très tôt, je pensais que j’aurai du temps pour tout ranger. Enceinte, j’ai tout laissé en plan pour faire après…
APRÈS
Bébé est très demandeur et ne dort pas toute la journée ni deux minutes après le bib. Du coup, j’ai pas le temps pour faire quoique ce soit. Je me limite aux urgences : les bibs qui ne se lavent pas tous seuls (dommage), la lessive qui ne se met pas toute seule dans la machine (comment ça, vos linges savent s’auto-trier ?) et la vaisselle qui ni rentre ni sort du lave-vaisselle toute seule (espèce d’êtres primitifs, va ! Ils sont où ceux de La Belle et la Bête ?). Pour le reste, c’est toujours en plan.

AVANT
Je croyais que j’allais laver les bibs au lave-vaisselle.
APRÈS
Je lave tous les bibs à la main.

Comme quoi on peut se tromper !!

Depuis que je suis mauvaise mère

Maman de Crapaud m’a gentiment invité à rentrer dans le confessionnal et d’avouer l’inavouable ! Mais bon, ça tombe bien car j’avais prévu de le faire tôt ou tard !

Nous sommes tous des êtres imparfaits (sauf mon bébé, il est PAR-FAIT !!!), les mamans y comprises ! Mon Petit Chou n’a que 2 mois et même avec si peu de temps, j’ai déjà pu montrer que dès fois, il m’arrive d’être une mauvaise maman ! Papa n’est pas parfait non plus (voir fin de l’article).

Alors, voici ma liste bad mother :

– J’ai déjà twitté pendant que mon fils, en face de moi, attendait sur la table à langer, les jambes en l’air, que je lui change sa couche.

– J’ai fait une photo des fesses de mon fils pleines de caca juste pour garder un souvenir de ce moment crado (heureusement que la photo n’a pas d’odeur !).

– J’ai fait tomber la tablette sur le front de mon bébé pendant un bib. C’était léger, mais ça a fait un bobo quand même (son premier bobo ! Après ça, il a commencé à se griffer le visage… Ça doit être son moyen de protester).

– Je n’ai pas coupé le wifi de la maison.

– J’ai déjà mangé des nouilles chinoises par dessus sa tête (et sans faire tomber !! Youpii !!)

– J’ai déjà fait tomber une cacahuète dans l’écharpe quand bébé était dedans (la paniiique, et s’il l’attrape ?? Non, il dormait !!)

– J’ai déjà posé mon verre de vin/bière sur la poussette (mais le truc rond, sorte de repose gobelets, il y en 2 alors, ça sert à ça non ? Un pour le bib, un pour le verre de l’apéro !)

– Je prends régulièrement mon petit-déjeuner avant son bib, devant lui. Il est en train de gueuler et je me dépêche de manger.

– Je change généralement la couche avant les bibs, mais j’ai déjà sauté le changement de couche par flemme.

– On donne le bain un jour sur deux pour le moment. J’ai déjà sauté un jour de bain par flemme.

– Ma sage-femme disait qu’il fallait pas garder bébé dans la chambre avec la télé allumée, même si bébé ne la “regarde” pas. Bah nous, on donne dès fois le bib devant et bébé semble scotcher sur l’écran !

– J’ai déjà fait des photos/vidéos du petit pendant qu’il chialait.

– Je dis des gros mots ou trucs coquins en présence du petit ! (Oh, ça va ! Il ne pige pas encore ! J’arrêterai plus tard !)

INTERDIT AUX -18 :
Nous avons déjà laissé pleurer le petit pendant quelques petites minutes (et même coupé le babyphone) car nous étions en train de finir de nous amuser (si vous comprenez bien ce que je veux dire par là).

Et maintenant, le bonus Papa :
Grand Chou a déjà essayé de jouer sur l’ordi (jeu de voitures avec volant) avec le Petit Chou sur lui. Trop #fail. J’ai la preuve en images.

C’est à vous maintenant, déballez vos jeux en lâchant un petit commentaire !

PS : est-ce que je dois me faire des soucis pour plus tard ? Car si la liste est déjà comme ça à 2 mois, je crains la suite !! :p

Les produits rêvés des parents jamais inventés (dommage)

ATTENTION ! Article à haute valeur commerciale !! Le génie qui commercialise ces produits sera multimillionnaire pendant 4 générations !!!

Coucou toi, parent angoissé et en plein craquage ! Tu as déjà certainement songé/rêvé/désiré avec toutes les forces de votre corps et âme à des produits miracles qui n’existent pas (ou pas encore, c’est peut-être juste une question de temps, le temps que tu perdes tous tes cheveux et ton enfant arrive à 25 ans !).

Voici donc une liste (non-exhaustive) des produits de nos rêves !

Patch dodo (merci à celui qui en a parlé sur Twitter, mais je ne trouve pas qui !! Désolée !!)
L’enfant ne dort pas ? Collez un petit patch dodo sur lui ! Effet quasi instantané garanti ! Disponible en version 4h, 8h, 10h et 12h. Nous avons aussi le patch courte durée pour les petites siestes ou prolongation de nuit pour grasse mat parentale.

Bouton snooze bébé
Equipez dès aujourd’hui votre bébé d’un bouton snooze pleurs. Utile au réveil, quand vous voulez pioncer encore 10 minutes ! Le bébé braille ? Appuyez sur snooze ! Bébé s’arrêtera et reprendra dans 10 minutes ! Disponible en mode wifi pour gérer bébé dans sa chambre depuis votre lit !

Traducteur/décodeur de pleurs bébé-français-bébé
Bébé est en train de pleurer et vous ne connaissez pas la raison ? Pointez notre traducteur/décodeur sur lui et la raison s’affichera sur le petit écran du dispositif. Fonctionne par infrarouge à 1 mètre maximum de la bouche du petit gueulard chéri bébé. Nous sommes en train de développer le modèle à distance. Si le dispositif affiche “cause inconnue”, redémarrez (le traducteur, pas le bébé).

Baguette magique nettoyeuse de bibs
Bibs sales se cumulent dans votre évier ? Utilisez notre produit ! Ceci est un produit révolutionnaire (comme dirait notre pote Steve Emplois). Mettez la baguette à l’intérieur du bib, appuyez sur le bouton, attendez 2,5 sec et le tour est joué ! Nous vendons aussi la version plus petite pour les tétines.

Remplaçant de gros mots
Vous avez dit un gros mot par accident ou vous le dites régulièrement et vous ne voulez pas que vos enfants écoutent car ils risquent de faire le perroquet ? Achetez dès aujourd’hui notre remplaçant de gros mots. Nous avons trois modèles : collier, bague et bracelet. Technologie de reconnaissance vocale dernier cri ! Comment ça marche ? Activez le mode enregistrement et dites tous les mots interdits. Portez le bijou quand vous êtes en compagnie de vos enfants (et surtout quand vous envisagez de cogner le petit orteil pour la 5e fois dans la journée). Lors que vous lâchez le gros mot enregistré, le bijou sonne, en faisant un biiiiiiip (audible que par les enfants pour que vous ne passiez pas pour des blaireaux en présence de vos amis en soirée parents). Disponible en modèle homme et femme.

Couches auto-nettoyantes
Produit-phare de notre société, les couches auto-nettoyantes sont dotées d’un capteur pipi-caca. Ce capteur indique la nature et l’étendue des dégâts. Le bleu veut dire pipi et le rouge, caca. Violet pour les deux. Plus foncée est la couleur, plus la couche est pleine. Tirez sur la ficelle située du côté gauche du bébé et la couche sera propre en 1 minute. Capacité d’auto-nettoyage garantie pour 6 pipis et 3 cacas, après ça, il faudra remplacer la couche espèce de parent fainéant.

Si vous avez des remarques ou suggestions, laissez un commentaire. Nos ingénieurs et designers travaillent dur pour faciliter la vie des parents !

Pour connaître nos prix, demandez notre catalogue !

Bientôt disponible : goutes au-revoir coliques. Sortie prévue : décembre 2014.

Les dix commandements des parents par moi

1. Ton sommeil, tu manqueras !

2. Tes bras, tu les muscleras !

3. Ton dos, tu casseras !

4. Tes repas, tu décaleras !

5. Ton attention, tu redoubleras !

6. Plein de petits surnoms mignons, tu lui donneras !

7. Des innombrables couches sales et puantes, tu changeras !

8. De la patience (presque) infinie, cachée au fond de toi, tu découvriras !

9. Ton bébé, jamais tu ne le regretteras !

10. Et un autre, malgré tout, très probablement, tu le feras !!

…retour au début !